Au cas où vous l’auriez manquée, oubliée, envie de la re-découvrir… une analyse des plus pertinentes par Sophie Ceugniet, parue dans Semiozine en mai dernier explique comment les titres de Science&Vie sont le reflet du positionnement marketing du titre : être le relais de la science, pour le plus grand nombre. Et même au-delà, le reflet d’une relation avec le lecteur basée sur la vérité et la transmission, le reflet d’un monde proposé.

Morceaux choisis :
« Le titre-phrase est une règle quasi absolue chez Science&Vie. Le magazine signifie ainsi, page après page, son positionnement : être le relais d’une expertise scientifique … En feuilletant Science&Vie, on est frappé par la constance formelle des titres. Des phrases construites, complètes, parfois même avec subordonnée… Un choix de formulation qui va à l’encontre de la pratique dominante en matière de titres de presse : courts, exclamatifs, clins d’œil, à effets de style… Bref, le titre informatif pur contre le titre incitatif … Énoncer systématiquement des informations de nature scientifique sous forme de phrase complète, c’est leur apporter une dimension gnomique, cette forme utilisée pour énoncer des vérités générales reconnues par tous. Le type même de l’énoncé gnomique : ‘La Terre tourne autour du Soleil’ ».
« Cette pratique peu répandue mérite que l’on se penche dessus, parce que sa constance révèle un véritable parti pris de la
part de Science&Vie. »

Un parti-pris révélateur :
Comme le relève à juste titre Sophie Ceugniet, le titre-phrase dans le magazine Science&Vie n’est pas le fruit du hasard, mais bien le révélateur des choix de la rédaction.
Sur le fond, celui de classifier l’information scientifique pour mieux guider le lecteur : Révéler, résoudre des mystères ; Donner la primeur des avancées scientifiques ; Alerter sur des risques, des situations
critiques ; Mettre à portée l’inaccessible, temporel ou spatial et Eveiller la curiosité par l’insolite, le merveilleux.
Sur la forme, le recours à une phrase complète marque la volonté de la rédaction de se faire le relais de la science, un magazine qui est une vitrine à la vérité scientifique établie plutôt qu’aux chercheurs. Sans galvauder le monde scientifique, Science&Vie le met à portée du plus grand nombre, inscrit la science au cœur de la vie.
Et pour retrouver l’intégralité de l’article de Sophie Ceugniet, cliquetez ici
Share