Une étude menée par l’institut d’études QualiQuanti révèle que 70% des hommes prennent « assez » ou « beaucoup » soin de leur corps et de leur visage. Analyse détaillée de leurs rituels d’hygiène et de beauté.

La perception des soins du visage et du corps par les hommes

Premier enseignement : c’est de leur visage que les hommes prennent le plus soin, avec une attention toute particulière accordée à leurs dents, leurs cheveux et la peau de leur visage. Il s’agit de préoccupation d’hygiène (santé bucco-dentaire, propreté des cheveux et de la peau) plus que de style, pour faire bonne impression : « Le visage est la chose qui se regarde le plus attentivement chez les autres. D’où l’importance d’avoir un visage qui respire la santé ».


Et en effet, 80% des interrogés estiment que sentir mauvais est le plus grand signe de déchéance chez un homme. Les autres caractères les plus marquants sont avoir du ventre, être négligé, avoir l’air maladif et avoir des problèmes de dents. Les signes naturels de l’âge (rides, dos voûté) sont moins répulsifs pour les hommes, qui les considèrent comme « normaux » lorsqu’ils prennent de l’âge. L’idée de propreté prime donc sur l’idée de beauté : le manque d’hygiène et la saleté corporelle et vestimentaire sont les plus grandes marques de déchéance et prévalent sur l’esthétique.

Les hommes considèrent que le laisser-aller est un manque de respect vis-à-vis de soi-même mais également vis-à-vis des autres. Dans le contexte professionnel notamment, il est inacceptable de ne pas se faire respecter à cause d’une apparence négligée : « Une apparence négligée fait un mauvais effet sur l’entourage relationnel ou professionnel. Le plus souvent cela est dû à de la mauvaise volonté, cela est un manque de respect pour les autres. Il est important de donner une image correcte. », déclare l’un des interviewés.

Cette négligence est d’autant moins pardonnable que de nombreux produits existent désormais spécifiquement pour les hommes. De nombreux interrogés admettent que les hommes, en général, prennent moins soin d’eux que les femmes alors qu’ils disposent de tout l’attirail nécessaire pour prendre soin de leur apparence : « Le problème comme je le dis est que l’homme n’ose pas. Il existe une sorte de tabou sur le fait que l’homme prenne soin de son corps de peur que l’on confonde cela avec de la féminité voire de l’homosexualité! Ce n’est pas dans nos habitudes de se maquiller, de mettre des crèmes, mais peut-être qu’un jour cela entrera dans les mœurs avec la nouvelle génération… »

Les hommes et les produits de beauté

Outre les produits d’hygiène basique, quels sont les produits les plus utilisés par les hommes en matière de soins ?

Le plus cité reste la crème hydratante pour le visage, qui concerne la moitié des interviewés, notamment pour ceux qui ont une peau sensible irritée par le rasage : « Je n’aime pas me raser, ça procure des tiraillements car j’ai une peau assez fine… je suis donc très attentif à son hydratation », déclare l’un des répondants. D’autres utilisent plutôt des baumes après-rasage pour obtenir le même apaisement.

Certains hommes utilisent, en complément, des masques purifiants ou des crèmes anti-âge, que les marques développent maintenant couramment en versions spécifiques pour les besoins des hommes. Toutefois, 14% des hommes continuent à utiliser les produits beauté de leur femme lorsqu’ils ont besoin d’un soin du visage ou du corps.

La plupart des hommes estiment que les produits pour la peau du visage sont trop chers et choisissent des produits plus « basiques », achetés le plus souvent en grande surface. Toutefois, ils tentent de respecter au mieux les conseils de leurs dermatologues et vont souvent acheter leurs produits en pharmacie s’ils désirent des conseils complémentaires. Ils privilégient des produits efficaces et simples d’utilisation ; les argumentaires trop sophistiqués, comme ceux utilisés pour les soins féminins, ne les convainquent pas : « Plus les produits s’avèrent compliqués en explication et en termes médico-technico-t’en-auras-plein-pour-ton-pognon, plus je les fuis !! Un produit doit être simple, clair, net et pas racoleur… ».

Enfin, pour avoir l’air en forme, un tiers des hommes seraient prêts à recourir aux UV : « Avoir une peau bronzée me tente pour avoir bonne mine. Je n’ai pas essayé car il faut oser rentrer mais à voir… ».

Bilan : des hommes encore inhibés mais qui utilisent de plus en plus de produits de soin

Les hommes ont encore honte de prendre soin d’eux à l’aide de produits de beauté, car ils craignent de paraître efféminés. Mais beaucoup avouent que, sans cette crainte du regard des autres, ils prendraient volontiers plus soin de leur apparence car ils trouvent cela agréable : « Je pense que l’idée d’un homme s’occupant trop de lui, renvoie (encore aujourd’hui) à une image de l’homosexualité. Les hommes s’occupent donc d’eux même, mais ne le disent pas. »

Les mentalités sont en train d’évoluer, grâce à :
– La publicité, qui montre de plus en plus des hommes prenant soin de leur apparence et utilisant des lignes pour hommes de produits de beauté ; c’est le phénomène métrosexuel
– L’influence des femmes, qui encouragent souvent leur conjoint à faire un régime, à changer de look… Elles jouent également un rôle d’initiatrices concernant les pratiques de soin typiquement « féminins », comme les soins de la peau.

Share